Home > Services > Informations > Recycler votre Ford
Recycling your Ford

Ford et l'environnement

  • Résolument tourné vers l’avenir, Ford a depuis longtemps fait de l’environnement l’une de ses priorités majeures. De la conception de ses véhicules jusqu’à leur recyclage, Ford s’engage un peu plus chaque jour à réduire son impact sur l’environnement grâce à un large éventail de mesures et d’actions : nouvelle gamme de technologies ECOnetic optimisées pour réduire les émissions de CO2, motorisations EcoBoost plus économiques mais tout aussi performantes, sites de productions plus respectueux de la nature, lancements prochains de véhicules 100% électriques, hybrides et hybrides rechargeables…

    Ensemble, nous pouvons agir pour l’environnement en faisant les bons choix… et aussi simplement en suivant quelques astuces de conduite pour réduire la consommation de carburant.

  • Pour permettre leur valorisation dans les meilleures conditions, les déchets issus des activités de maintenance automobile doivent subir un traitement spécifique, à travers une filière dédiée.

    Les concessionnaires de notre réseau agréé s’engagent donc à organiser de façon responsable la collecte des déchets industriels produits au sein de leurs ateliers, afin de minimiser leur impact sur l’environnement, notamment :


    • Huiles et filtres à huile usagés
    • Aérosols usagés
    • Liquides de refroidissement usagés
    • Emballages souillés

    Il est également important que les déchets ménagers pouvant être produits chez nos clients fassent l’objet d’un tri rigoureux, dans le but d’être confiés à la filière de traitement appropriée :


    • Pneumatiques usagés
    • Piles et batteries usagées
    • Déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE)
    • Déchets diffus spécifiques (DDS) issus de produits chimiques, comme par exemple les peintures et solvants
    • Déchets d’emballages de pièces détachées

    Pour savoir comment trier au mieux les déchets en votre possession, vous pouvez consulter le site de l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) : www.quefairedemesdechets.fr

  • Certains de nos modèles sont équipés d’un système de climatisation fonctionnant avec un gaz de type R134A. Ces modèles utiliseront dorénavant un gaz avec un plus faible impact sur l’effet de serre, suivant les échéances ci-après :


    • Fiesta: Juillet 2016
    • B-MAX / Focus / C-Max: Août 2016
    • EcoSport: Juin 2016
    • Kuga: Août 2016
    • Mondeo /Galaxy / S-MAX: Juin 2016
    • Transit & Tourneo Courier: Août 2016
    • Tourneo Connect: Juin 2016
    • Transit / Transit Connect (versions véhicules particuliers de catégorie M1): Juin 2016

    Les modèles suivants ne sont pas concernés par ce changement de typologie de gaz de climatisation, et continueront à utiliser le gaz R134A :


    • Focus électrique (jusqu’à fin 2016)
    • Ranger
    • Transit, Transit Custom et Transit Connect (versions véhicules particuliers de catégorie M2 et toutes les versions utilitaires)

    Le système de climatisation des autres modèles utilisent d’ores et déjà ce nouveau gaz de climatisation à faible impact sur l’effet de serre.

  • Extrait du Ministère de l’Environnement :

    Le "bonus écologique"

    Le système du bonus vise à récompenser, via une aide financière à l’achat ou à la location de longue durée (2 ans et plus), les acquéreurs de voitures ou camionnettes neuves émettant de 0 à 20 grammes de CO2 par kilomètre.
    Mis en place en 2008, le bonus est revu annuellement afin de s’adapter à l’évolution de l’offre des véhicules peu polluants. Pour sa mise en application, deux cas sont possibles :

    • Si le concessionnaire accepte d’avancer le montant du bonus, celui-ci est déduit du prix d’achat TTC
    • Si vous achetez votre véhicule auprès d’un concessionnaire qui refuse de faire l’avance du bonus, vous pourrez bénéficier du bonus en utilisant le formulaire de demande de versement du bonus écologique pour les particuliers, à renvoyer à l’Agence de Services et de Paiement (ASP), agence en charge de la gestion des dossiers de demandes d’aides.

    Le barème du bonus écologique
    Le bonus s’applique aux véhicules neufs appartenant à la catégorie des voitures particulières (VP), des camionnettes (CTTE) et des véhicules automoteurs spécialisées (VASP), ainsi qu'aux véhicules à deux ou trois roues et quadricycles au sens de l’article R. 311-1 du code de la route. Les véhicules éligibles au bonus peuvent être immatriculés par des particuliers ou par des sociétés.

    Un véhicule acheté à l’étranger et n’ayant jamais fait l’objet d’une immatriculation, ouvre droit au bonus. Les véhicules d’occasion ne sont pas concernés par cette aide.

    Le dispositif prévoit un bonus dont le barème applicable au 1er janvier 2018 est inscrit aux articles D251-7 à D251-13 du code de l’énergie. Il est décrit dans le tableau ci dessous :

    Taux d’émission de CO2 (en grammes par kilomètre) Type de véhicule Montant du bonus au 1er janvier 2018 (en euros) Remarques
    0 à 20 g Voiture particulière, camionnette ou véhicule automoteur spécialisé 6 000 € (dans la limite de
    27 % du coût d’acquisition) 
    Cela correspond à des véhicules 100 % électriques équipés, le cas échéant, d’un prolongateur d’autonomie

    Détails :

    • Les véhicules hybrides rechargeables ne sont plus éligibles au bonus en 2018 
    • Les véhicules commandés avant le 1er janvier 2018 et facturés avant le 1er avril 2018, peuvent bénéficier du barème qui était en vigueur en 2017, dans le cas où celui-ci est plus avantageux.

    Le "malus écologique"

    Le malus écologique est une taxe additionnelle à la taxe sur les certificats d’immatriculation. Il est dû sur le premier certificat d’immatriculation délivré en France pour un véhicule de tourisme, au sens de l’article 1010 du code général des impôts, émettant plus de 119 grammes de dioxyde de carbone par kilomètre.

    Le barème du malus actuellement en vigueur est applicable depuis le 1er janvier 2018. Il est fixé par l’article 1011bis du code général des impôts.

    Taux d’émission de dioxyde de carbone (en grammes par kilomètre)
    Montant de la taxe

     

    Seuil de CO2

    Malus 2018

    Seuil de CO2

    Malus 2018

    Seuil de CO2

    Malus 2018 Seuil de CO2

    Malus 2018

    taux
    ≤ 119
    0 136 690 153 2 773 170 6 300
    120 50 137 773 154 2 940 171 6 553
    121 53 138 860 155 3 113 172 6 810
    122 60 139 953 156 3 290 173 7 073
    123 73 140 1 050 157 3 473 174 7 340
    124 90 141 1 153 158 3 660 175 7 613
    125 113 142 1 260 159 3 853 176 7 890
    126 140 143 1 373 160 4 050 177 8 173
    127 173 144 1 490 161 4 253 178 8 460
    128 210 145 1 613 162 4 460 179 8 753
    129 253 146 1 740 163 4 673 180 9 050
    130 300 147 1 873 164 4 890 181 9 353
    131 353 148 2 010 165 5 113 182 9 660
    132 410 149 2 153 166 5 340 183 9 973
    133 473 150 2 300 167 5 573 184 10 290
    134 540 151 2 453 168 5 810 185
    ≤ taux
    10 500
    135 613 152 2 610 169 6 053    
  • Nous récupérons tout véhicule Ford gratuitement, quelle que soit la date de la première mise en circulation. Tous nos partenaires ont reçu une autorisation de l’État et répondent à nos normes de qualité pour la réception, le traitement et le recyclage des véhicules en fin de vie.

    Conditions de reprise gratuite :


    • Valable pour tous les véhicules de tourisme avec jusqu'à neuf sièges et jusqu'à un poids total autorisé de 3,5 tonnes
    • Les véhicules doivent être livrés à notre partenaire référencé
    • Le véhicule doit être complet, contenant les composants essentiels, y compris le moteur, la transmission, la carrosserie, les roues et le pot catalytique (le cas échéant)
    • Le véhicule doit être exempt de déchets supplémentaires (par exemple déchets ménagers / jardin, pneus supplémentaires, etc.)

    Pour trouver notre partenaire le plus proche, veuillez contacter notre service homologation au 0 811 022 730 – 9h à 13h/14h à 17h du lundi au vendredi 

    Email : homolofr@ford.com

    La directive sur les véhicules hors d’usage (2000/53/CE) exige que les fabricants respectent la totalité ou une partie importante du coût du traitement des véhicules hors d’usage sans valeur de marché pour tous les véhicules de leur(s) marque(s). Les fabricants et leurs partenaires contractuels doivent également respecter des objectifs de recyclage stricts - 85% du poids du véhicule à partir de 2006 et 95% depuis 2015.

Top