Home > Explorez Ford > Ford Blog > Ford précurseur dans le superéthanol-E85
Ford Superethanol infographic

26 février 2021

Superéthanol-E85 : comment ça marche et pourquoi Ford est précurseur ?

D’où vient le bio-carburant appelé Superéthanol-E85 ? Pourquoi Ford était-il le seul constructeur à proposer dès 2019 des moteurs pouvant le recevoir dès leur sortie d'usine ? Enfilez vos bottes, nous allons vous expliquer.
 

Tout commence dans un champ

Le Superéthanol est composé jusqu’à 85% de ce qu’on appelle le bioéthanol. Pour l’obtenir, c’est dans les champs qu’on trouve sa source principale : la betterave à sucre, ou le blé ! Avec un hectare de betterave, on obtient suffisamment de matière pour pouvoir rouler pendant 100 000 km ! Encore faut-il transformer ces produits bruts…

Après des processus de fermentation puis de distillation, on obtient des éléments non-comestibles de ces végétaux pour en faire un alcool brut. Il est important de noter que si le bioéthanol français économise 1 million de tonnes de CO2 par an, c’est grâce à l’efficacité énergétique des raffineries, ultraperformantes en termes de bilan carbone !

Lorsque la distillation est terminée, une étape est encore nécessaire avant de pouvoir incorporer le produit à l’essence : sa déshydratation. Ceci fait, on obtient le précieux bioéthanol, qui sera complété par 15% minimum de sans-plomb 95 pour devenir Superéthanol. Si cela semble simple, n’essayez tout de même pas d’en fabriquer chez vous !

 

Moteur, utilisation, quels sont les effets et les avantages ?

Au volant, rien ne change par rapport à un moteur thermique ordinaire fonctionnant au sans plomb : performances et agrément sont identiques ! La consommation peut être légèrement supérieure à un équivalent essence, mais elle est largement compensée par le gain financier réalisé à la pompe par rapport à des moteurs essence ou diesel.

Écologique et économique, ce choix représente aussi des avantages fiscaux tant pour les entreprises que pour les particuliers : la part régionale de la carte grise est moins chère (moitié prix en Bretagne et Val de Loire) voire gratuite et il n’y a aucun malus sur les Flexifuel. Et pour les entreprises, la TVA est récupérable et la TVS (Taxe sur les Véhicules de Société) est réduite grâce à l’abattement de 40% des rejets de CO2 dans le calcul de la taxe !

Comment faire le plein ? Près de 2 300 stations-services réparties sur le territoire fournissent du Superéthanol-E85 ! Si ce n’était pas assez, sachez qu’il est également possible de rouler uniquement avec du sans-plomb 95 ou 98 si besoin.

 

Mais alors pourquoi Ford est-il précurseur ?

Ford avait déjà démontré par le passé son expérience du Flexifuel : les Focus et Focus C-MAX pouvaient recevoir, il y a dix ans, des motorisations fonctionnant au superéthanol-E85. Mais si cette offre était justifiée par la demande, certains pays, comme la France, n'étaient pas prêts.

Aujourd’hui, les filières se sont développées et Ford, fort de son expertise, a entendu les conducteurs. Recherche de pouvoir d’achat supplémentaire, développement de la conscience écologique, il était temps de proposer à tous cette solution profitable à tous.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Ford s’est associé avec le fabricant Biomotors pour proposer l’installation, via le réseau d’agents Motorcraft, de boîtiers permettant de convertir votre véhicule actuel à l’éthanol, qu’il soit de marque Ford ou non, à partir du moment où sa garantie a expiré. Auriez-vous seulement pensé qu’une betterave pouvait vous apporter autant d’avantages ?

Top