Nous utilisons des cookies sur notre site pour vous proposer une navigation optimale et vous offrir les meilleurs services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Vous pouvez en savoir plus sur les cookies et la manière de les désactiver via notre guide.

Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies.

 
Histoire de Ford - Production en série
Produire en grande série
Henry Ford imagine sa première ligne d'assemblage mobile en 1913 et révolutionne les procédés de fabrication avec la Ford T. Ainsi, la première usine Ford implantée à Highland Park, dans le Michigan, devient la référence en matière de systèmes de production en grande série pour le monde entier.
Le premier commerce Ford
La problématique
L'intention d'Henry Ford est clairement de produire le plus grand nombre de véhicules, de conception raisonnable, à un coût le plus bas possible. A cette époque, la possession d'une voiture est le privilège de quelques-uns. L'objectif d'Henry Ford est de "mettre le monde sur des roues" et produire un véhicule accessible au plus grand nombre.
Les premières technologies Ford
Dans les premiers temps, Ford construit des automobiles de la même manière que ses concurrents de l'époque, une à une, comme d'autres construisent des maisons. Pendant tout l'assemblage, le véhicule reste sur place tandis que les mécaniciens et leurs aides vont chercher les composants, reviennent vers la voiture en chantier et fixent ces sous-ensembles sur le châssis. Un peu plus tard, les voitures sont assemblées sur des plates-formes que l'on fait avancer d'un groupe de travail à l'autre. Cette approche accélère quelque peu la méthode d'assemblage mais Ford continue à avoir besoin de main-d'œuvre qualifiée pour construire "à la main".
Les niveaux de production sont donc relativement peu modestes et le prix des voitures reste élevé pour couvrir les coûts de personnel.
La première étape vers l'automation date du moment quand Henry Ford et ses ingénieurs inventent des machines capables de produire de grandes quantités de pièces. Ils conçoivent également des méthodes d'assemblage rapides.
Depasse, un entrepreneur visionnaire
Progression
Pour atteindre cet objectif de consommation de masse par le biais de la production en grande série, Henry Ford a encore besoin d'augmenter la productivité. Les ouvriers de l'usine de Detroit sont positionnés à des postes pré-établis. Un câble attaché au châssis, permettent de déplacer le véhicule en construction, afin d'arrêter celui-ci à chacune des étapes de l'assemblage.
Made in Bordeaux by Ford
Constat
Henry Ford s'est inspiré des principes de pionniers en la matière comme Elihu Root (qui a défini un mode d'assemblage à partir de la segmentation et de la simplification du processus de fabrication.).
Au fur et à mesure de son expérimentation, Henry Ford améliore la méthodologie. La vision qu'il a de la production en grande série devient alors réalité.
Pour réduire les contraintes d'utilisation de la main-d'œuvre qualifiée, Henry Ford entreprend de faire appel à des pièces interchangeables pouvant être montées par des agents non qualifiés. L'esprit d'innovation s'applique également au système de transport par gravité et par convoyage. L'implantation du personnel et des outils font l'objet d'études méticuleuses pour assurer la ligne de production sans heurt.
L'histoire se souvient
En Avant
Au sein de chaque département, le mode opératoire est décomposé en unités spécifiques. L'allure de production s'accélère, parfois même quadruple. Les lignes affectées aux sous-ensembles sont créées dans toutes les activités de production car – comme le remarque Henry Ford – "dans l'usine, tout est en mouvement ".
L'histoire se souvient
Création de la ligne d'assemblage finale
Le point d'arrivée est atteint par la création de la ligne d'assemblage finale. Le châssis dénudé est déplacé tout au long de la ligne, s'arrêtant à chaque poste de travail jusqu'à ce que la voiture quitte l'atelier grâce à son moteur. L'approvisionnement en pièces et sous-ensembles est synchronisé pour fournir les bonnes pièces au bon moment.
Matford
Des résultats probants.
En associant la précision, continuité et vitesse, la production en grande série vient de naître. A l'usine d'Highland Park, la Ford T bat des records d'efficacité quand le chronomètre mesure qu'une voiture terminée est produite toutes les 10 secondes de jours ouvrables. Ford est alors capable de réduire les prix de vente, doubler le salaire minimum quotidien qui atteint 5 dollars. Ford permet ainsi à ses ouvriers de pouvoir eux aussi prétendre à l'achat d'une automobile.
A cette époque, deux millions de la Ford T sont produites chaque année et proposées au public à 260 dollars.
La Ford T lance une révolution rurale. Les 5 dollars de salaire quotidien et toute la philosophie sur laquelle Henry Ford s'appuie, engendrent une révolution sociale. La ligne d'assemblage mobile provoque une révolution industrielle.